Qu’est-ce que la vaginose bactérienne?

Bien que le terme « vaginose bactérienne » suscite quelque peu la crainte, sachez que cette affection est très courante et se traite facilement. Si vous contractez une vaginose bactérienne, rappelez-vous que vous n’êtes pas seule. La vaginose bactérienne est la cause la plus fréquente d’infection vaginale chez les femmes en âge de procréer.

Votre vagin est normalement acide, ce qui l’aide à prévenir la croissance des mauvaises bactéries et à maintenir un nombre adéquat de bonnes bactéries (appelées lactobacilles). En revanche, si ce pH devient moins acide, la santé de votre vagin peut s’en ressentir. Différents facteurs peuvent altérer l’équilibre du pH dans le vagin, y compris le début des règles, la prise d’antibiotiques, les lavages excessifs, l’utilisation d’un DIU (dispositif intra-utérin) et le sperme (si vous avez des rapports sexuels sans condom). Le déséquilibre de votre pH peut s’accompagner d’une prolifération d’organismes anaérobies qui remplacent les lactobacilles normalement présents et provoquent la vaginose bactérienne.

La vaginose bactérienne peut-elle causer des problèmes durant une grossesse?

La grossesse peut provoquer une augmentation des « mauvaises » bactéries dans vos organes génitaux et entraîner divers problèmes comme une vaginose bactérienne. Si vous êtes enceinte et présentez une vaginose bactérienne, consultez votre médecin pour discuter des façons de la traiter. Il est préférable de subir une évaluation, car la vaginose bactérienne peut entraîner certaines complications, dont les suivantes :

  • Syndrome inflammatoire pelvien
  • Risque accru de fausse couche
  • Risque accru de travail prématuré